02 septembre 2014 ~ 0 Commentaire

Le paillage : un atout pour votre jardin

Réaliser un paillage dans votre jardin est l’un des meilleurs moyens de protéger vos plantations de fleurs, tout en enrichissant le sol en matières organiques. Et cerise sur le gâteau : cela diminue fortement le besoin de recourir à des désherbants et autres produits chimiques. Nous allons ici vous indiquer les bénéfices que présente cette technique du paillage pour vous et votre jardin ainsi que les différentes méthodes de paillage disponibles et leurs intérêts respectifs.

Quels avantages ?

 Les avantages du paillage sont nombreux. Comme expliqué précédemment, il permet d’une part de protéger vos plantations, les systèmes racinaires de ces dernières notamment et d’une part fertilise le sol grâce à la décomposition progressive du matériau de paillage organique. Il protège également vos plantes des nuisibles plus efficacement – insectes notamment – tout en créant un nouvel habitat pour une faune utile tant du point de vue écologique que cultural.

Il permet également de gagner en efficacité lors des arrosages en maintenant le sol humide plus longtemps, les déperditions d’eau sont limitées. Il diminue de même les variations de température entre le jour et la nuit, et de manière différente selon les saisons : plus de fraîcheur dans le sol en été et plus de chaleur à l’automne voire en hiver.

Enfin, son entretien est des plus aisé et simple – ce qui dans un jardin n’est pas négligeable ! – et surtout naturel en limitant le recours aux produits chimiques de désherbage, d’engrais, insecticides, etc.

 paillage jardin

Quels types de paillage utiliser ?

 Tout d’abord existe le paillage à base de déchets organiques, qu’il  s’agisse  de compost, de résidus de bois, d’écorce, de gazon ou… de paille  ! Tout ces  éléments sont très faciles à trouver aussi bien dans votre jardin  qu’en forêt  mais la tâche peut s’avérer fastidieuse. C’est pourquoi il est  également possible d’acheter des lots de copeaux de bois dans   le commerce ou encore  d’utiliser des dalles de paillage prêtes à l’emploi,  spécialement conçues pour  cette tâche. Ces matériaux organiques assurent  notamment une excellente  fertilisation du sol de votre jardin.

Il existe également des matériaux de paillage minéraux, à savoir des  pierres, des galets mais aussi du sable ou la moins connue pouzzolane,  résidu de roche volcanique. Leurs atouts sont avant tout leur meilleure captation de la chaleur et sont donc idéaux pour les plantes appréciant les températures plus élevées. Mais finalement, leur atout principal réside peut-être tout simplement dans leur aspect esthétique qui leur vaut d’être plébiscité par les professionnels de l’aménagement extérieur.

Dernièrement existe les matériaux plastiques et textiles à savoir les toiles de paillages. En hiver, elles permettent une excellente préservation de l’humidité et une lutte efficace contre le gel. Elles sont les plus utilisées par les professionnels en raison de leur faible coût et de la surface qu’elles peuvent aisément recouvrir.

 Que ce soit en raison de leurs vertus écologiques, esthétiques ou économiques, il n’est plus de raisons d’attendre avant d’utiliser ces méthodes de paillage !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Tecnologiaeinternetsinfin |
Laeducacionya |
Arsilie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alaidepournotremaison
| Latelierdespetitesmains
| Kitoucreations